Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le debrief-L1

Paris s'envole vers le titre, l'OM s'installe à la deuxième place, Nancy reste en vie et Lille fait le spectacle : C'est le debrief-L1.

Le joueur :
Et si Lille avait d'ores et déjà, réussi le gros coup de cet été? En embauchant le jeune Thauvin, pour 3,5 millions d'Euros, les dogues n'ont ils pas réalisés une excellente affaire? " Il nous impressionne beaucoup" a même avoué Michel Seydoux, président et actionnaire du LOSC.
Double buteur ce week-end, il a inscrit un doublé, lors de ses 3 derniers matchs. Tout championnat réuni, seul C.Ronaldo a fait aussi bien.
Efficace devant, véritable feu follet, il s'inscrit dans la continuité d'une génération qui s'annonce prometteuse pour le football Français. Celle des U20 de Varane de Pogba ou encore de Digne, à la conquête du monde, cet été.
Courtisé par Arsenal et Newcastle cet hiver, il a fait le choix de rester en France. Pour continuer sa progression, et pourquoi pas titiller l'équipe de France : "J'ai eu la chance de jouer avec Ribéry et Nasri, s'il continue comme cela, il peut viser les bleus...", Si même Maoulida le dit...

Le match :

Toulouse-Nice. Pas loin d'être le match de l'année. On abuse, certes, mais en terme de suspense, même Hitchcock n'a pas fait mieux.
Alors que Nice, mène 3 buts à 2, Ahamada, le gardien Toulousain se fait expulser pour une mauvaise sortie sur Traoré. On pense alors que tout est joué. Mais c'est sans compter sur Ben Yedder qui égalise. Doublé pour le jeune Français, qui n'avait plus marqué depuis Novembre.
Fini? Que nenni. Bosetti se fait expulser pour une tentative d'attentat sur M'bengue.
Terminé? Non! Kevin Anin surgit à la 94e minute, et inscrit le but de la victoire d'une frappe du droit qui trompe Blondel. Lui, au fond du trou, il y a quelques mois, remercie à sa façon l'OGC Nice de son soutien. "C'est comme si c'est moi qui avait marqué..." Conclut Digard, ami d'enfance du héros de la soirée.
Les hommes de Puel rebondissent donc après deux défaites de suite. L'Europe est plus que jamais d'actualité pour eux.

Le but :

Jeremy Menez. Le Parisien a réalisé un match à son image. Agaçant par moment, mais capable de coup d'éclat, rare à ce niveau là.
Son but le prouve. Une course de 60 mètres, 4 Rennais dans le vent et un contre pied parfait sur Costil.
À l'heure d'affronter Barcelone, Jeremy postule clairement à une place de titulaire.

Tag(s) : #Ligue 1

Partager cet article

Repost 0