Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le debrief-L1 : 3e journée

Photo : Lefigaro.fr

Paris qui remporte sa première victoire de la saison, Berigaud qui marque le but de la journée, et Gignac qui confirme son début de saison : C'est le debrief-L1.

Le joueur : André Pierre Gignac

Les temps changent. En surpoids, souvent blessé et rayé par tout le monde lors de ses deux premières saisons marseillaises, Gignac est devenu un taulier de l'OM. Après avoir claqué 13 buts en 31 matches la saison dernière, Gignac est parti encore plus fort depuis le 10 août. Trois pions en trois rencontres, dont le dernier décisif ce week-end à Valenciennes. Un but opportuniste qui tombera vite dans l'oubli mais révélateur de la réussite qui suit Dédé. Loin d'être élégant, ses stats commencent en tout cas à rattraper le prix de son transfert. Le neuf marseillais marque et c'est tout ce qu'on lui demande. Peut-être même assez pour revenir en Équipe de France. À la bien, cousin.

Le match : Nantes 1 - 2 PSG

Vu les purges du week end, il n'était pas difficile de mettre en avant le match du dimanche soir.
Paris a remporté hier, sa première victoire de la saison. Blanc a innové, passant d'un 4-4-2 à un 4-3-3, permettant un meilleur équilibre à son équipe. Dans ce système, Paris a brillé dans la première demi heure, avec un Cavani buteur et un Zlatan au service du collectif. Mais le PSG est encore en rodage, Et Nantes en a profité en égalisant au retour des vestiaires, sur un but d'Alex, contre son camp. Avant que Lavezzi, sur une action offerte par Ibrahimovic, n'offre le but de la victoire aux parisiens.
Les coéquipiers de Thiago Silva grimpent à la 8e place du classement. Avec néanmoins, plus de certitudes que la saison dernière, à la même période. "Cette victoire fait vraiment du bien à mon équipe" a confirmé Laurent Blanc.

Le but : Kevin Berigaud

Voilà un joueur d'instinct, un coutumier des faits. Ce n'est pas la première fois que Bérigaud, attaquant d'Evian, parvient à inscrire un but de grande classe. Alors que Nelson Oliveira lui remet involontairement le ballon, l'attaquant, sans réfléchir, inscrit d'une superbe demi volée, le but de la journée. Berigaud avait déjà mis un tel but à Benoit Costil : "J'aime ce gardien, alors je lui met des jolis buts" souriait-il après le match.

A.Rehaz ; B.Paquelier

Tag(s) : #Ligue 1

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :